Pour changer un peu, de notre marche Nordique dans notre contrée, nous montons pour ce Samedi sur le Plateau des Glières et dans un milieu enneigé.

Plaine-de-Dran

Nous débutons notre parcours au parking des Paccots devant l’Auberge de Chez Gautard après avoir placé nos crampons sous les chaussures. Le temps est magnifique, mais un peu frais, -2°. Qu’importe, nous voilà en route pour cette nouvelle découverte de l’activité, sur neige damée.
Nous traversons le parking vers l’Est, ainsi que la piste de fond pour prendre sur notre droite le sentier piétons qui part vers Notre Dame des neiges. Tout en dévalant la pente vers le torrent des Paccots en longeant la piste de ski de fond, nous échangeons nos premières impressions sur le site et l’activité. Nous abordons bien vite une première montée très soutenue, puis une seconde plus légère où nous traversons la piste de fond qui nous amène sur la Plaine de Dran. Là, superbe découverte en fond d’écran de la Dent du Crêt en forme de monolithe, ainsi que sur la droite Tête noire et sa crête blanchâtre.
Par "monts et par vaux" nous arrivons au pied de la montée en deux temps à l’Auberge de Notre Dame des neiges. Ceux-ci sont abordés avec un bon rythme et une bonne fréquence gestuelle. Et oui, il faut pousser avec nos petits bras musclés et réduire quelque peu notre foulée pour atteindre ce lieu de restauration après une courte descente entre les deux déclivités montantes. Certains ne connaissant pas le lieu, ont fait la découverte de l’établissement et le ferons par la suite une seconde fois (affaire à suivre).
Nous voila repartis en direction de la partie Sud de la plaine au lieu dit la Reinette, mais le vent a fait son apparition par rafales violentes et notre progression est un peu ralentie. Après un large virage sur la droite nous remontons en direction de la Chapelle de Notre Dame des neiges. Pour certains, quelques ennuis de fixation de crampons sur les chaussures lors de cette montée. Nous basculons sur le versant opposé de celle-ci par le GR 96 pour arriver au carrefour de la piste venant des Pâres (parking estival). Une nouvelle et courte montée nous y attend qui sera bien franchie par tous, puis une descente nous amène à notre dernière courte mais sérieuse ascension, un peu plus dure pour certains. Nous zigzaguons dans l’espace forestier pour atteindre une descente très pentue pour remonter par la suite vers la droite et rejoindre notre point de départ.
Catherine nous quitte en ce lieu et nous décidons d’effectuer un petite boucle, mais là oh surprise, Geneviève s’aperçoit qu’elle a laissé involontairement sa paire de lunettes à Notre Dame des neiges. Et nous voilà repartis. Nous nous refaisons toutes les côtes jusqu’à ce lieu et bravo à tous car c’était la surprise du jour. Et oui, quand on n’a pas de tête il faut des jambes. Nous revenons en arrière jusqu’au départ des deux dernières montées pour traverser le plateau dans sa largeur et rejoindre l’emplacement du parking estival. En ce lieu, nous reprenons l’itinéraire précédent et la dernière côte fut dure pour plusieurs d’entre-nous.
Dénivelé : 390m - Distance : 10km
Bravo à tous pour avoir "testé" cette nouvelle activité sur neige. 
Ce qui ressort en bilan de cette matinée : A refaire à l’unanimité.
Les Magnifiques photos prises par Elisabeth sont ICI

Plaine de Dran 2